Vous êtes ici : Accueil > Autres pratiques > Thaï traditionnel ou Yoga des paresseux ou Nuad Bo’Rarn

Thaï traditionnel ou Yoga des paresseux ou Nuad Bo’Rarn

Présentation

Inspiré du Yoga, du Shiatsu et de l’Ayurveda indien, ce sont les moines qui, les premiers, ont pratiqué et enseigné le Nuad thaï dans les Wats (temples). Il est le fruit d’une transmission orale longue de 2500 ans.

En Thaïlande, Il fait partie de la médecine traditionnelle thaï, il est dispensé dans les centres médicaux, les temples et au sein de la famille.

Déroulement

Subtil et riche d’environ 150 à 210 mouvements, le Nuad thaï se déroule sous forme d’enchainements précis, qui se succèdent par des exercices d’étirements et d’extensions comparables à des postures du Hatha Yoga.

Le thaï traditionnel est un mélange de pétrissage musculaire, de digipression et d’étirements dont la finalité est d’harmoniser et de dynamiser la circulation de l’énergie dans le corps. C’est pourquoi le Nuad thaï est appelé aussi : thaï yoga massage ou « yoga des paresseux ».

Il se pratique habillé, dans des vêtements souples et confortables et au sol sur un futon ou sur un tatami autorisant une grande liberté de mouvement pour le donneur.

L’ensemble du corps est parcouru, des pieds à la tête par des pressions douces et profondes.

La praticienne  utilise alternativement ses pouces, ses mains, ses coudes, ses avant-bras, ses genoux et ses pieds sur les points réflexes soit pour tonifier une  région vide et faible soit pour l’harmoniser.

Durée

Il est recommandé de pratiquer au moins 1h30 car le rythme du massage est lent. Deux heures c’est bien, deux heures et demie encore mieux !…

Bienfaits

  • Assouplit les articulations
  • Évacue le stress
  • Diminue les tensions musculaires et articulaires
  • Redonne un regain d’énergie
  • Rééquilibre et harmonise les réseaux d’énergie
  • Calme le corps et l’esprit
  • Pour retrouver équilibre et bien-être.

Contre-indications

  • Les femmes enceintes
  • L’hypertension artérielle
  • L’ostéoporose
  • Les fractures, entorses… traumatismes osseux et articulaires